Ragnarok Role Play !
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Premier Jour de cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tomoyo
Gyspy Solitaire; Yohko, Succube
Gyspy Solitaire; Yohko, Succube
avatar

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 25
Localisation : En train de danser jusqu'au bout de la nuit
Classe : Gypsy
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
SP:
100/100  (100/100)
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Le Premier Jour de cours   Jeu 25 Jan - 9:47

Après avoir mangé, profitant des premières lueurs du jour, l’Elfe se dirigeait vers les jardins afin de commencer son échauffement magique. Allant au beau milieu d’un jardin, non loin du réfectoire, Tomoyo s’installa confortablement dans l’herbe. Elle défit ses chaussures, et sourit en voyant un petit oiseau se poser sur son épaule, voulant une petite caresse attentionnée. La jeune femme lui fit comprendre que ça serait dangereux s’il restait, aussi s’envola t-il rapidement. Elle se leva et se mit au milieu de l’étendue verte.

Pendant une bonne heure, l’Elfe laissa libre cours à sa magie, d’un manière à stupéfier le peu de personnes qui passaient pas là. Elle donnait la forme qu’elle voulait à l’eau, faisait brûler un feu d’enfer au dessus du sol, sans abîmer quoi que ce fut, elle contrôla de nombreux objets à distances, et fit même sortir de l’eau du sol sous l’herbe, alors que la marre était encore loin. Quand son échauffement devint spectaculaire, quelques personnes s’arrêtaient pour la regarder faire, donnant forme à l’eau qu’elle avait sous son contrôle. A plusieurs reprises, l’eau prenait la forme d’animaux, de dragons et même de personnes. Satisfaite de son entraînement, il était désormais environ sept heures, l’Elfe s’assit au pied d’un arbre quelques instants.

Ayant profité d’un long repos d’au moins deux minutes, Tomoyo se releva et se dressa vivement, en se dirigeant vers le milieu de l’étendue verte ; elle sentait que de plus en plus de personnes la regardait, mais cela ne la mettait pas mal à l’aise. Elle sentait de l’étonnement monter d’eux, ainsi que de l’interrogation : ils voulaient savoir ce qu’elle allait faire désormais ! L’Elfe se décontracta une fois immobilisée, puis joignit les pieds, les bras le long de son corps, le regard au loin. Elle leva doucement ses bras, au dessus de la tête, les paumes des mains l’une contre l’autre, puis se pencha tout aussi lentement en avant, jusqu’à poser ses mains sur le sol ; en fermant les yeux pour garder sa sérénité. La jeune femme enchaînait les figures de plus en plus compliquées à un rythme croissant, laissant libre cours à sa souplesse extraordinaire. Elle sentit les gens passant tout près arrêter leur regard sur elle, alors qu’elle formait un triangle quasi parfait, posé là au dessus du sol.

Pendant encore une heure, elle continua ses exercices, faisant des figures de plus en plus compliquées, qui nécessitaient plus de souplesse que n’en possédait le plus souple des Humains. Une fois son échauffement terminé, Tomoyo sentit une présence familière s’approcher d’elle, aussi elle ouvra les yeux.


Bonjour Ebrithil
Il est temps que je t’enseigne quelque chose… Elle posa deux doigts sur sa bouche. Pour dire bonjour, fait ce geste, et dis moi « Atra esterní ono thelduin » , et je répondrai « Atra du evarínya ono varda » . La personne la moins haute dans la hiérarchie commence toujours à parler. Tâches de t’en souvenir, Aral’sk Finiarel.
S’empressant de l’imiter, il porta ses doigts à la bouche. Atra esterní ono thelduin.
Atra du evarínya ono varda.
Voyant le silence se prolonger, il demanda…
Que faisiez vous, Ebrithil ?
Elle attendit cinq minutes avant de répondre, à scruter l’étendue d’eau non loin. Le Rimgar est un art que nos guerriers pratiquent avant d’aller au combat. Maintenant, il est plus utilisé pour garder la forme. Tu l’essaieras dès ce soir.
Très bien…
As tu mangé ?
Oui, Ebrithil. Il me faudra beaucoup de force pour aborder la première journée de cours. De plus, il me semble que nous suivons les mêmes… ?
L’Elfe sortit un papier d’une poche, et le lit longuement. En effet. Mais durant ceux-ci, je ne suis qu’une simple élève. En aucun cas je ne pourrai t’aider.
Je le conçois bien et je n’en demandais pas tant.
Mon cours sur la gramarie aura lieu après les cours obligatoires, je pense vers dix sept heures.
Je resterai à vos côtés, Ebrithil. Nous n’aurons pas une journée facile pour débuter notre instruction, je me tiendrai à votre disposition en cas de besoin.
Un semblant de sourire parcourut les lèvres de l’Elfe. Je pense que ce serait plutôt l’inverse.

Puis ils se turent pendant un long moment. L’Elfe sentait ce que ressentait le jeune homme, de l’impatience, mais du respect ; il voulait parler, mais respectait le silence de sa Maîtresse. Après une petite demie heure de silence, elle le félicita ; lui inculquant que la patience était une première marque de sagesse, et qu’elle était heureuse qu’il la possédât déjà. La remerciant, il lui demanda quelques précisions à propos de la gramarie ; et il eut pour seule réponse qu’il devrait attendre le soir même.

Bien, il temps d’y aller. Je dois repasser au dortoir.
Très bien, je vous accompagne, Ebrithil.
Tu devras rester à l’extérieur.

Marchant bien plus lentement qu’à son habitude pour qu’il pusse la suivre, la jeune femme gardait toute sa grâce et la candeur qui la caractérisaient. Une fois arrivée devant l’arche du dortoir des professeurs, elle intima à son élève de l’attendre ici ; et elle revint rapidement avec un peu de matériel, de quoi écrire et quelques livres. Puis ils se dirigèrent tous les deux vers les salles de cours, qui allaient bientôt commencer ; débutant par celui à propos des armes d’assassins…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-ragnarok-rp.forumactif.fr
Tomoyo
Gyspy Solitaire; Yohko, Succube
Gyspy Solitaire; Yohko, Succube
avatar

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 25
Localisation : En train de danser jusqu'au bout de la nuit
Classe : Gypsy
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
SP:
100/100  (100/100)
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le Premier Jour de cours   Mer 7 Fév - 9:07

~~~~~~ Après les cours de la matinée ~~~~~~

Une fois arrivés près du réfectoire, dans la cour bordant celui ci, Tomoyo marqua un arrêt à l’orée d’un petit jardin. La chaleur grimpait rapidement depuis la matinée, mais la Gypsy n’en était pas vraiment affectée, de par sa tenue ( très ) légère. Quant à Ar’alsk, il semblait se liquéfier sous le coup de la température encore très estivale. La jeune femme le congédia en lui disant d’aller manger, et il ne chercha pas à la contredire.

Une fois seule, Tomoyo s’assit dans l’herbe verdoyante et ferma les yeux quelques instants ; laissant son esprit vagabonder au gré des formes de vie alentours. Après quelques minutes, la jeune femme se releva, le visage calme comme à son habitude. Elle commença alors une autre partie du Rimgar qu’elle avait commencé le matin même. Cependant, les figures qu’elle effectuait sous le regard intéressé des étudiants en train de manger étaient bien plus spectaculaires qu’auparavant.

Pendant une petite demie-heure, l’Elfe se contorsionna dans de nombreux sens différents. Ainsi, elle étira son corps de tout son long, montrant encore un fois à ceux qui en doutaient la grâce des Gypsy et à fortiori des Elfes. C’est ainsi que de nombreuses personnes lui portaient un regard surpris, ils se demandaient comment il était physiquement possible de toucher ses orteils du bout de son nez.

C’est alors qu’Aral’sk sortit de la cantine et aperçut sa maîtresse non loin de là, il se dirigea donc vers elle. Le jeune homme portait quelques fruits, et il marcha d’un pas sûr vers l’Elfe, alors qu’elle continuait ses exercices. Il s’assit auprès d’elle, en attendant la fin de ceux-ci, et Tomoyo ne semblait pas lui porter attention. Après quelques minutes, elle se retourna vers son élève ; et avisa les quelques fruits. Elle se posa près de lui, et passa une main sur sa joue en guise de remerciement ; ce qui eut pour effet d’empourprer les joues du jeune homme. Sentant sa gêne, Tomoyo sourit d’amusement puis croqua vigoureusement dans une pomme.


Je te remercie.
J..q.. enfin… C’est normal…
Ne te fais pas d’idée. Cette remarque était sèche et n’attendait pas de réponse. Il la regarda d’un air dépité et n’osait plus rien répondre. Je te l’ai déjà dit.
Je sais bien, Ebrithil…
Je suis ton professeur. N’oublies jamais ça. D’ailleurs, il faut que tu t’étires. Reprend donc le Rigmar à ton niveau, bien sur.

En lui obéissant, le jeune homme se releva et suivit à la lettre les instructions qu’elle lui soufflait en croquant dans ses fruits. Durant quelques minutes, elle adapta la difficulté de l’exercice au niveau de maîtrise de son corps que possédait son élève. Ainsi, il trouva ça très compliqué alors que l’Elfe le faisait le plus simple possible. Ensuite, elle se releva, et arrêta son supplice : Tomoyo avança vers les salles de classe en gardant à la main une orange, pour l’après midi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-ragnarok-rp.forumactif.fr
 
Le Premier Jour de cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le premier jour du reste de leur vie.
» Minecraft 1.12 [Mise à jour en cours - 42%]
» Premier jour
» Premier jour après l'intervention
» Japon: GTA 4 bat LBP sur le premier jour de vente...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarok Online RP :: Midgard :: Académie :: Cour extérieure :: La cours-
Sauter vers: